MISE EN PLACE DES CIRCUITS DE NEURONES GABA
Département : Neurosciences - Axe de recherche : Réseaux moléculaires et cellulaires

 

Thème de recherche

L’apprentissage, la mémoire et le comportement dépendent essentiellement de la communication synaptique entre plusieurs types de neurones. Comprendre les mécanismes moléculaire et cellulaire qui contrôlent la formation spécifique des synapses est une des questions les plus fondamentales en neurosciences du développement.

Au laboratoire, nous étudions le développement des circuits de neurones GABAergique dans le cortex cérébelleux. Les circuits inhibiteurs de type GABAergiques jouent un rôle fondamental dans l’orchestration de l’activité neuronale en raison de leurs propriétés physiologiques et leurs spécificités synaptiques uniques. En effet, une des caractéristiques de ces cellules est qu’elles vont innerver de manière spécifique un type de neurone sur un sous-domaine cellulaire unique (corps cellulaire, dendrite, épine dendritique ou encore le segment initial de l’axone). Cette spécificité d’innervation va conduire à un contrôle précis de la signalisation neuronale. Des dysfonctionnements du système GABAergique ont été impliqués dans une variété de troubles neurologiques et psychiatriques tels que l'épilepsie, la schizophrénie et la dépression. Bien que la connectivité des neurones GABAergique soit essentielle pour la construction de circuits neuronaux fonctionnelles, les étapes clés de leur assemblage et de la formation spécifiques des synapses GABA sont en général mal caractérisés.

Grâce à l’utilisation de différents modèles de souris génétiquement modifiées qui nous permet de visualiser et d’étudier le développement de ces interneurones in vitro et in vivo, le laboratoire a mis en place de nombreux paradigmes expérimentaux pour caractériser les étapes clés (la migration, le guidage axonal et la synaptogenèse) de la formation de ces circuits GABAergiques.

 

img.ango.200

Équipe

 

Chef d'équipe

Fabrice Ango
CR1, CNRS


  IGF Sud 118

  04 34 35 92 01

 

Personnel de l'équipe

Alexandre Derré
Master 1, CNRS


  IGF Sud 118

  04 34 35 92 01

 

Céline Jahannault-Talignani
TCN, UM


  IGF Sud 118

  04 34 35 92 01

 


Publications majeures

  • Telley L, Cadilhac C, Cioni JM, Huber AB, Faivre-Sarrailh C, Jahannault-Talignani C, Dayer A, Huber AB and Ango F. Dual function of NRP1 in axon guidance and subcellular target recognition in cerebellum. 2016 Neuron. 2016 Sep 21;91(6):1276-91.
  • Saywell V, Cioni JM, Ango F. Developmental gene expression profile of axon guidance cues in Purkinje cells during cerebellar circuit formation. 2014. Cerebellum 13(3):307-17.
  • Cioni JM, Telley L, Saywell V, Cadilhac C, Jourdan C, Huber AB, Huang JZ, Jahannault-Talignani C, Ango F. SEMA3A signaling controls layer-specific interneuron branching in the cerebellum. 2013. Curr Biol. 23(10):850-61.
  • Ango F, Wu C, Van der Want JJ, Wu P, Schachner M, and Huang ZJ. ( Bergmann glia and the recognition molecule CHL1 organize GABAergic axons and direct innervation of Purkinje cell dendrites. PLoS Biol. 2008 Apr 29;6(4):e103. doi: 10.1371/journal.pbio.0060103.
  • Huang ZJ, Di Cristo G, Ango F.Development of GABA innervation in the cerebral and cerebellar cortices. Nat Rev Neurosci. 2007 Sep;8(9):673-86
  • Ango, F., Di Cristo, G., Hagashiyama, H., Bennett, V., Wu, P. and Z. Josh Huang. Ankyrin-based subcellular gradient of the immunoglobulin family protein neurofascin specifies synaptic innervation at axon initial segment of Purkinje neurons. Cell. 2004 Oct 15;119(2):257-72.

 

 

Évènements